Intelligence, corps et créativité ?

with Pas de commentaire

 

« Nous avons tous un corps n’est-ce pas ? Ou alors j’ai manqué une conférence ? La vérité, ce qui se passe est, que quand les enfants grandissent nous commençons à les éduquer progressivement de la taille. Puis nous nous concentrons sur leur tête. Et principalement sur une partie (…)

C’est l’éducation qui était censée nous emmener dans ce futur insaisissable. En dépit de tous les experts rencontrés, personne ne sait comment sera le monde dans l’espace de 5 ans. Et pourtant nous sommes supposés les éduquer à cela. Ce caractère imprévisible, je pense, est extraordinaire. (…)

Les enfants ont un talent extraordinaire et nous le gaspillons. Mon combat est que la créativité est aussi importante dans l’éducation, que la littérature, et nous devrions les traiter de façon égale. (…) En fait, la créativité que je définis comme le processus d’avoir des idées originales qui ont de la valeur, le plus souvent provient de l’interaction de différentes façons de voir les choses. (…)

Quelque chose vous frappe quand vous déménagez et que vous voyagez à travers le monde : chaque système éducatif sur terre a la même hiérarchie de sujets. Tous. N’importe où vous allez. Tout en haut vous avez les mathématiques et les langues, puis les sciences humaines et tout en bas les arts. Partout sur la planète. Et dans à peu près tous les systèmes aussi, il y a une hiérarchie dans les arts. L’art et la musique sont normalement plus à l’école, que l’art dramatique et la danse. Il n’y a aucun système d’éducation qui enseigne la danse chaque jour à des enfants comme nous leur enseignons les maths. Pourquoi ? Pourquoi pas ? Je pense que cela est important. Je pense que les maths sont importants, mais la danse aussi. Les enfants danseraient tout le temps si on leur donnait l’autorisation… » Ken Robinson

Et vous ? Que se passerait-il si vos équipes mettait en mouvement toute leur créativité ?